PARTAGER

chargersSan Diego Chargers (4-5) – Tennessee Titans (4-5) : 43-35

Dans un match où les deux équipes se sont rendues coup pour coup, les Chargers l’emportent grâce à une prestation collective aboutie et ont même su garder le score jusqu’à la fin du match.

Le match commence de la meilleure des manières pour les Chargers avec un touchdown d’Antonio Gates (5rec, 75yards, 1TD) dès le premier drive (6-0, extra point raté). Un drive mené de main de maître par Philip Rivers (24/33, 275 yards, 2TD) avec un 6/6 à la passe et 5 minutes de jeu écoulées.

Les Chargers vont même rapidement prendre le large avec un field goal (9-0) et un nouveau touchdown à la passe sur une réception de T Williams. Le second quart-temps a à peine commencé que les locaux mènent déjà 16-0. Côté Titans, le début de match est compliqué avec deux punts et une équipe incapable d’établir son jeu de course. Il faut attendre le 2e quart-temps pour voir la franchise du Tennessee se réveiller.

C’est Marcus Mariota (23/36, 260 yards, 4TD, 2INT, 1F) qui sonne la charge avec une passe de 16 yards pour Rishard Matthews (4rec, 40 yards, 2TD) et permettre aux Titans de revenir à 9 points (16-7).

Après des échanges de punts, les Chargers ratent une occasion en or de creuser l’écart. La défense force Mariota à la faute en l’interceptant dans son propre camp. Mais l’attaque des Chargers ne parvient pas à rejoindre l’end zone et doit se contenter d’un field goal (19-7).

Seulement les Titans sont décidément mieux en attaque en cette fin de premier acte. DeMarco Murray enchaîne les courses, Tennesse avance et à 30 secondes de la mi-temps, le quarterback des Titans se connecte une seconde fois avec Mathews pour revenir à 5 points (19-14).

Les Chargers jamais vraiment à l’abris…

Les Titans passent pour la première fois du match devant au score et ce dès le premier drive de la seconde mi-temps. Les visiteurs remontent 75 yards et Mariota finit le drive en jetant son avant-bras sur le pylône orange du corner de l’end-zone. Touchdown et 19-21 en faveur des Titans.

Sauf que les Chargers ne se laissent pas facilement mener. Sur le drive suivant, l’attaque de San Diego monopolise la balle pendant 7 minutes avec 17 snaps et 75 parcourus, jusqu’au touchdown (26-21) de Melvin Gordon (27 ballons, 138 yards, 1TD + 4rec, 65 yards).

Pire pour Tennessee, l’écart se creuse encore plus quelques jeux après. Alors qu’ils sont dans le camp des Chargers, les Titans perdent la balle sur une erreur de Mariota. Une faute qui coûte cher puisque Dwight Lowery récupère le ballon et file dans l’en-but des visiteurs. San Diego mène alors 33-21.

L’équipe de Nashville n’abdique cependant pas et répond du tac-o-tac avec son troisième touchdown (33-28) aérien du soir par l’intermédiaire de Delanie Walker (5rec, 42 yards, 1TD) cette fois ci.

Quand la défense de San Diego rapporte la victoire

Côté Chargers, un field goal de Josh Lambo permet de prendre une possession d’avance en menant 36 à 28 à 6 minutes de la fin du match. C’est finalement la défense des locaux qui scelle la victoire en interceptant une deuxième fois Mariota. Cette fois, Brandon Flowers fructifie directement le turnover en transformant son interception en touchdwon (43-28).

A un peu moins de 3 minutes de la fin du match, les Titans se redonnent espoir lorsque DeMarco Murray entre en terre promise pour ramener les siens à 43-35. Mais les Chargers font plus que résister sur leur dernier drive, l’équipe est portée par un excellent Melvin Gordon qui fait avancer la balle et égrener le temps restant.

PARTAGER

7 Commentaires

  1. euh TDA, il faut regarder les matchs jusqu'au bout, ou au moins récupérer les stats en fin de match et non en milieu de 4ème quart-temps car sinon on peut par exemple rater une course de 47 yards ^^

    Melvin Gordon c'est 32c./196y. (et non 27c./138y.)

  2. Ce Melvin Gordon cette année est injouable… Ca fait grave plaisir de le revoir a son niveau de quand il était au Badgers !! Il l'avait dit qu'il mettrait un peu de temps a rentrer dedans mais que quand il y serait il allait être chaud !! Eh ben il a pas menti loool !!

    Sinon je trouves les PlayActions vendues par Mariota absolument awesome :O. Tu peux regarder l'action 100 fois, tu croiras tjr a une course du RB xD

  3. attention aux Chargers pour la dernière place des WC
    je suis bien content de ne plus les rencontrer, ils peuvent battre n'importe qui avec une attaque pareille

    • C'est assez particulier car :
      – on a une OL assez faible
      – Rivers clairement moyen depuis 1 saison
      – notre seul très bon receveur sur l'IR
      – notre homme a tout faire Woodhead sur l'IR aussi

      Par contre, Gordon n'est plus le même :
      – bon pour blocker pour la passe,
      – quelques gros jeux de course
      – meilleur à la réception

      On ajoute à cela :
      – Henry (absent hier) très bon pour bloquer pour Gordon,
      – Slauson qui sécurise le poste de C.

      Ça suffit pour tenir la baraque, mais c'est pas extraordinaire.

      • Tu trouves Rivers moyen cette saison??? Il arrive a faire de Inman un receveur correct et de Williams un WR1. Tu es super dur! Pour moi, il a fait un match moyen ou il a forcé en voulant être le héros mais il tient l'attaque d'une main de maître. On est la 3ème attaque de la ligue (29.8pts/match) alors qu'on est décimé. Et beaucoup de fans se plaignent de la ligne mais elle est plus que correct cette saison.

        • Commençons par la ligne :
          – Slauson et Dunlap sont solides
          – Barksdale bon en début de saison, puis catastrophique sur les derniers matchs…
          – nos Guards, Franklin et Fluker sont degueulasses.
          – Backup abominable : Pulley en centre, Wiggins en guard et Hairston en tackle

          Pour ce qui est de Rivers, s'il a toujours les qualités qu'on lui connaît, je le trouve de plus en plus imprécis. Ses stats sont faussées par les screen pass et les passes courtes.

  4. Mauvais match des titans, quand tu coures apres le score sans vrai playmaker (murray n'a pas été bon mais peut etre pas a 100%) c'est dur. Mariota a fait de grosses erreurs même si sa première interception n'est pas vraiment de sa faute et que le choix du jeu sur son fumble est assez discutable. J'ai trouvé dommage de vouloir à tout pris courir alors que pour une fois notre jeu de passe était au top.

LAISSER UN COMMENTAIRE