PARTAGER

shariff-floyd-vikings-250916

C’est devenu une triste tradition en 2016 : la chronique médicale hebdomadaire des Minnesota Vikings. Et même quand l’infirmerie semble se vider, les nouvelles ne sont pas vraiment rassurantes.

Opéré du genou, en septembre dernier, le defensive tackle Sharrif Floyd est remis, selon son head coach Mike Zimmer. De là à reprendre l’entraînement, il y a encore un pas que la franchise n’est pas prête à franchir.

Zimmer a concédé qu’il ignorait encore la date du retour à l’action de son défenseur. Preuve de ce flou artistique : le fait que le joueur n’ait jamais été placé sur la réserve malgré sa longue indisponibilité.

Sélectionné au premier tour de la draft 2013, le lineman compte 95 plaquages et 9,5 sacks en trois saisons chez les pros. En son absence, les Vikings se sont appuyés sur Linval Joseph, Shamar Stephen et Tom Johnson pour alimenter l’intérieur du front four.

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Très bon joueur mais blessé beaucoup trop souvent et son apport rendrait cette D encore plus féroce surtout avec Big Linval Joseph a côté
    Shamar Stephen est très bon contre la course et Johnson est un bon pass ruher donc a 2 ils font le job mais je serai pas surpris si Minnesota renforce ce secteur a la draft car johnson est au dessus de la 30aine et Floyd est souvent hors terrain

    • Ils vont le couper au vu des 7 millions qu'il coûterait l'année prochaine. Mais de là à espérer qu'on puisse combler tous nos trou dans l'effectif avec le peu de tours de draft restant…

LAISSER UN COMMENTAIRE