PARTAGER

jackson_hue-111116C’est anecdotique, mais cela ne pouvait évidemment arriver qu’aux Browns cette saison.

Jeudi soir, alors que les joueurs de Cleveland et de Baltimore entraient sur le terrain pour démarrer leur rencontre, les Browns ont été obligés d’appeler un temps-mort avant même le premier snap !

Le soucis ? Douze hommes étaient présents sur le terrain pour la défense.

« Clairement il y a eu une mésentente sur la formation », a expliqué Hue Jackson après la rencontre. « Je crois qu’ils criaient pour que le gars sorte, et il n’a pas entendu. […] Donc c’est décevant. »

Cette bêtise n’était pas inédite. Les Jets l’avaient déjà fait en 2011.

Les Browns ont tout de même pris soin d’en rajouter une couche en utilisant un autre temps mort à peine 4 minutes et 25 secondes plus tard. C’était la première fois depuis 2013 et les Panthers qu’une équipe utilisait deux temps-mort dans les cinq premières minutes d’un match.

PARTAGER