PARTAGER

alshon-jeffery-bears_27112015

Désormais suspendu pour les quatre prochains matchs, Alshon Jeffery a eu recours à une excuse qui n’a, semble-t-il, pas beaucoup plu à son équipe des Bears. Selon le receveur, sa contrôle positif est du à un complément alimentaire dont il n’avait pas réalisé qu’il contenait un ingrédient interdit.

Interrogé sur la question, le head coach des Bears John Fox s’est montré impitoyable en confiant qu’il était inacceptable de ne pas être plus vigilant que ça à la composition d’un complément alimentaire.

« Tout le monde dans cette organisation éduque les gars à ce propos, » lance Fox dans les colonnes du Chicago Tribune. « Alors un vétéran a du entendre ce discours au moins 400 fois. »

Le cornerback de Chicago, Tracy Porter en rajoute d’ailleurs une couche sur son coéquipier.

« C’est comme avoir des devoirs en plus. On doit réellement porter une attention particulière aux ingrédients parce qu’un seul petit truc peut vous amener à un contrôle positif. »

Le tight end Logan Paulsen confie, lui aussi, ne rien prendre sans vérifier que l’aliment est certifié par la NSF (National Sanitation Foundation), organisme en mesure d’assurer que l’aliment ne présente aucune substance interdite.

« Vous allez dans une station essence et vous avez faim, » déclare Paulsen. « Il y a une barre de protéine en rayon qui n’est pas certifié par la NSF. Vous devez être très prudent. »

 

Au dela de la suspension, Jeffery va perdre 3,43 millions de dollars dans l’affaire. Il pourrait aussi perdre beaucoup plus, lui qui sera agent libre en fin de saison.

PARTAGER

6 Commentaires

  1. Il trouvera forcément une équipe car il a du talent mais il prendra moins de billets verts. Saison assez décevante de sa part… il y aura de gros changements dans les prochains mois aux bears.

LAISSER UN COMMENTAIRE