PARTAGER

panthers-saints-18112016Pour la deuxième semaine consécutive, les Saints ont subi un field goal bloqué. Pour la deuxième semaine de suite, cette erreur a apporté des points  l’équipe adverse.

Sans ce field goal manqué, les Saints auraient sans doute pu remporter le match, perdu 23-20. Sean Payton, le coach de New Orleans, est perdu par cette accumulation de malchance.

« Cette séquence, le field goal manqué, c’est une action à 10 points »  dit Payton à ProFootballTalk.com. « 2 semaines de suite nous avons du mal à marquer un field goal ou un extra point, c’est désemparant ».

Auteurs d’un début de saison correct alors qu’on leur prédisait l’enfer, les Saints voient leur bilan chuté. Pour aller en playoffs, les équipes spéciales vont devoir progresser.

PARTAGER

9 Commentaires

  1. un vrai crêve-coeur cette fin de match ! et d'autant plus dommageable que l'équipe était sur une très bonne dynamique, mais les specials teams ont tout simplement perdu le match !

  2. Le pire c'est que dans ces cas là, c'est chaud de blâmer quelqu'un ? Will Lutz le kicker ? Il est rookie et très bon. Les bloqueurs de ST ? Perso je sais même pas c'est qui et on va pas les cut simplement car ils sont moins bons en ST.. Le coach des équipes spéciales ? C'est chaud, car c'est pas de bol, mais c'est peut être lui le plus à blâmer. Enfin, on va voire la suite mais c'est sûr qu'une 3e fois ferait des ravages autant au niveau moral que coaching.

    • ho non absolument pas Loomis et Vitt sont les preuves que faire de la merde et être un nullard ,ça change rien on te vire pas ,Les Saints ,équipe ou on garde des coaches nuls mais un joueur est un poil moins ouf qu'on l'avait espérer ,on le vire …(j’exagère on le vire pas toujours )

  3. Entre la semaine dernière et hier, il y a de quoi avoir des regrets pour les Saints. Deux victoires à porter de main… et loupés pour pas grand chose. Je ne sais pas si les Saints seront au rdv des playoffs mais le renouveau est là et Sean Payton y est pour beaucoup. Quel coach ! La Défense a fait de gros progrès. Lattaque marque un peu le pas. Même Drew Brees est moins clutch (je me suis pris en photo devant sa maison cet été lol … je sais vous vous en moquez mais cétait grave kiffant… je limaginais derrière les rideaux ou me lançant une balle… bref).

  4. il y a pas mal de ventre mou cette année, peu de certitude …

    5 /6 equipes au dessus
    5/6 equipe en dessous…
    les petits details font donc la dif. pour les autres
    c 'est dommage pour les saints car il y avait de la place cette année.
    c'est dommage aussi car il y des équipes qui n'ont pas de jeu et pas d'imagination qui vont passer

LAISSER UN COMMENTAIRE