PARTAGER

Lions_Detroit_Minnesota_Vikings

Comme le veut la tradition la NFL nous offre non pas une mais trois affiches en ce jeudi de Thanksgiving. Dallas et Detroit sont bien là comme chaque année. Ils affrontent respectivement Washington et Minnesota. Le dernier match de la soirée, en prime time, sera un Indianapolis – Pittsburgh qui se jouera malheureusement sans Andrew Luck.

Coup d’envoi jeudi à 18h30
Detroit Lions (6-4) – Minnesota Vikings (6-4)

Ce sera le premier match de cette soirée et peut-être celui avec le plus d’enjeu. C’est tout bonnement la tête de la division nord de la NFC qui se jouera en milieu de journée du côté de Detroit. Le dernier affrontement remonte à seulement deux semaines. Les Lions avaient battu les Vikings grâce à un touchdown en prolongation, enfonçant encore un peu plus les hommes de Mike Zimmer dans le doute. Mais cette fois, Minnesota a repris confiance après une victoire dans la douleur face aux Cardinals et espère bien se venger. Pour cela, c’est encore une fois la défense qui devra montrer son meilleur visage. Celui qui harasse le quarterback sans cesse. Celui qui devra donner des frissons à Matthew Stafford. Celui qui permet de créer des turn-over et qui est (très) efficace sur équipe spéciale. Le gagnant de ce match mettra en tout cas une vraie option sur la place de numéro un de cette division pour janvier.

Coup d’envoi jeudi à 22h30
Dallas Cowboys (9-1) – Washington Redskins (6-3)

Si le match de 18h30 est peut-être celui avec le plus d’enjeu, celui-ci est certainement le plus excitant. Les deux attaques sont en folie. Côté Dallas on ne présente plus les deux rookies qui se relais chacun leur tour pour faire exploser les défenses adverses, bien aidés par Bryant voire Beasley et Witten, le tout derrière une ligne offensive impériale. En face, Washington n’a pas à se plaindre de ce côté du ballon non plus. L’attaque aérienne des joueurs de la capitale est très forte avec des joueurs qui représentent des menaces multiples. Que ce soit sur de courtes distances ou même en profondeur. Des qualités qui justement pourraient poser des soucis à la défense aérienne des Cowboys toujours privée de Morris Claiborn et Barry Church. Jusqu’à maintenant personne n’a réussi à arrêter l’attaque de Dallas. Les Redskins pourraient alors opter pour une tactique différente : tenter de marquer plus de points de son côté.

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h30
Indianapolis Colts (5-5) – Pittsburgh Steelers (5-5)

Indianapolis vient d’échaîner deux victoires consécutives, une première cette saison. L’équipe se prennait à rêver de nouveau et les playoffs redevenaient possible avec un bilan de 5-5. Le même que son adversaire du jour. Le problème est que Andrew Luck a déclaré forfait et que les Colts vont titulariser Scott Tolzien. Un grand pas en arrière qui pourrait faire beaucoup de mal à la franchise car il n’est plus possible de perdre du temps. Les Steelers en sont conscients eux et ne feront pas de cadeau. Ce qui aurait pu être un feu d’artifice entre deux attaques de folies peut rapidement se transformer en purge. Même si on veut bien laisser le bénéfice du doute à Tolzien, il paraît improbable qu’il puisse tenir l’équipe sur ses épaules et son bras à lui tout seul comme pouvait le faire Luck. À Pittsburgh d’en profiter maintenant, car eux aussi sont en chasse dans leur division.

Parier en ligne sur la NFL avec :
PARTAGER