PARTAGER

julian_edelman_21112016San Francisco 49ers (1-9) – New England Patriots (8-2) : 17-30

Pour son premier match sur le terrain de l’équipe qui l’a fait rêver étant petit, Tom Brady (24/40, 280 yds, 4 TD) a sorti une belle prestation, bien aidé par ses receveurs Julian Edelman (8 réceptions, 77 yds, 1 TD) et Malcolm Mitchell (4 réc, 98 yds, 1 TD), mais aussi par LeGarette Blount (19 courses, 124 yds). New England n’a pas eu besoin de forcer pour renouer avec la victoire et a pu compter sur un bon pass rush (5 sacks), malgré l’absence de Jabaal Sheard. Pas de miracle pour San Francisco, qui a résisté le temps d’une mi-temps, mais n’a rien pu faire malgré un match correct de Colin Kaepernick (16/30, 206 yds, 2 TD, 4 courses, 32 yds) et Carlos Hyde (19 courses, 86 yds). Leur indiscipline (10 pénalités) n’a pas aidé.

Difficile d’imaginer que le match se déroule en Californie au vu de la météo. Nullement gênés par la pluie dans un premier temps, les Patriots entament presque parfaitement ce match en scorant rapidement sur leurs deux premiers drives, Tom Brady se connectant avec Julian Edelman puis James White (6 réc, 63 yds, 1 TD). Seule ombre au tableau, l’extra-point manqué de Stephen Gostkowski, son troisième cette saison.

Pendant ce temps-là, les 49ers restent plus longtemps sur le terrain mais se contentent d’un field goal sur leur deuxième possession (3-13). Les Pats pensent marquer un nouveau touchdown sur leur troisième drive, mais la belle course de LeGarette Blount est annulée pour un holding de Nate Solder. San Francisco ne laisse pas passer cette opportunité pour se rapprocher au marquoir grâce à un touchdown de Vance McDonald (3 réc, 46 yds, 1 TD) (10-13). Alors que la pluie redouble d’intensité, le score n’évolue plus jusqu’à la pause, les deux équipes s’échangeant les punts.

Les Patriots tuent le match dans le quatrième quart-temps

La météo ne s’améliorant pas, bien au contraire, le troisième quart-temps tourne au festival de punts. Mais alors que la pluie diminue, les Patriots parviennent à avancer et Tom Brady, pourtant sous pression, trouve Danny Amendola (2 réc, 2 yds, 1 TD) dans la end zone au tout début de quatrième quart (10-20). Le public scande alors le nom du héros local, bien qu’il soit leur adversaire aujourd’hui. San Francisco ne parvient pas à répondre, pas aidé par plusieurs blessures en défense, notamment du cornerback Jimmie Ward (commotion). New England va alors tuer le match avec un joli touchdown de 56 yards du rookie Malcolm Mitchell, son premier en carrière, et un field goal de Gostowski (10-30).

Le touchdown de DeShaun Draughn (3 réc, 43 yds, 1 TD) (17-30) ne changera rien, d’autant plus que les Pats recouvrent l’onside kick à deux minutes du terme. San Francisco s’incline pour la 9ème fois consécutive alors que Tom Brady remporte sa 199ème victoire (playoffs inclus) et n’est plus qu’à un succès du record de Peyton Manning.

PARTAGER

9 Commentaires

    • Qu'est ce que tu repproche à Chip Kelly, parce que je vois pas trop-là. L'équipe est jeune et pas assez profonde et elle a aucun receveur digne de ce nom. Il fait ce qu'il peut avec ce qu'il a et je trouve que depuis 2 matchs l'équipe est en progression. Beaucoup de monde (y compris toi) critiquaient Kaep, mais la preuve est là il est bien meilleur que Gabbert et beaucoup d'autres et moi je souhaite vraiment qu'on puisse construire autour de Hyde et lui. Mais si tu as écris ce commentaire c'est que tu as as remarqué des lacunes sur le coaching, que j'ai hâte que tu développes.

        • J'ai failli mettre #FireTomsula en plus 🙂

          Non sinon je reconnais que je n'ai vu aucun match des 49ers cette saison, sauf leurs interceptions, fumbles, etc (merci le redzone channel). Ca n'est pas pour autant que je souhaite que Kelly ne réussisse pas #MakeNFCWestGreatAgain. Etre seul au monde dans la division c'est moins marrant que voir de beaux combats entre nos equipes respectives.

          En tout cas le futur pour vous ca ne sera pas Kaepernick, il est toujours aussi limité le chameau egyptien 🙂 J'ai hate qu'il offre 3 interceptions a Sherman le 1 janvier 🙂 Vous etes bien placé au classement pour reconstruire une equipe qui tienne la route, a vous de jouer. En esperant que York et Baalke deviennent enfin bons 🙂

  1. Que ce fut laborieux. Le déluge n'a bien sur pas aidé à la qualité général mais par moment c'etait du n'importe quoi.
    Dans ce genre de match, on va retenir que la victoire et le fait qu'il y ait pas de blessure majeur.
    Aussi le 1er gros match du rookie Mitchell qui a été tres bon en remplacant Hogan
    bref, 8/2, top de l'AFC et on va chez nos copains Jets dimanche prochain.
    Go Pats

  2. pas un grand spectacle mais la meteo etait vraiment mauvaise, j avais de la peine pour eux sous la pluie alors que j etait bien dans mes couvertures lol

LAISSER UN COMMENTAIRE