PARTAGER

jared-goff-211116Les Rams ont craqué en fin de match dimanche, avec une avance de 10 points évaporée dans les six dernières minutes.

Pour sa première, Jared Goff n’a pas été exceptionnel, avec une fiche de 17/31 pour 134 yards, sans le moindre touchdown, mais pas d’interception non plus, pour une évaluation de 65,8.

Mais Jeff Fisher en a vu suffisamment pour être confiant.

« Il a fait du bon boulot », a assuré le coach en conférence de presse. « Pas de dépassement du temps de jeu. Il était totalement en contrôle du huddle. Il a fait du bon boulot sur la ligne de scrimmage. J’étais déçu de l’issue du match, mais on pouvait voir la lumière, il y a de la lumière pour lui. Donc nous allons continuer à le laisser se préparer et progresser. »

« Je suis très fier de lui. C’est dur de féliciter un de vos joueurs dans une défaite comme celle-là, mais quand tous les yeux sont sur votre quarterback, j’ai trouvé qu’il a très bien géré ce match. »

Mobile

Une des satisfactions, a été la mobilité du numéro 1 de la dernière Draft.

« Honnêtement, je ne réalisais pas qu’il pouvait bouger comme ça », a expliqué Lance Kendricks à ESPN. « J’ai été surpris de le voir sortir de la poche quelques fois. Donc on peut travailler à partir de ça, sa capacité à courir, et nous à réussir des choses lorsqu’il bouge. C’est positif. »

Maintenant, il faut aller chercher des victoires. Mais l’essentiel, c’est que Goff n’a pas semblé perdu.

PARTAGER