PARTAGER

seantrel-henderson-300516

Des airs de déjà vu pour Seantrel Henderson. En début de saison, le tackle des Buffalo Bills avait écopé de quatre matches de suspension pour avoir consommé des produits interdits. Deux mois plus tard, l’histoire pourrait être la même.

Selon Jay Skurski, journaliste du Buffalo News, Henderson n’aurait pas participé au dernier entraînement de sa franchise, pour un rendez-vous médical. Or, le joueur n’apparait pas sur la liste des joueurs excusés pour cause de blessure.

La suspension initiale du lineman avait fait couler beaucoup d’encre. Le joueur est atteint depuis plusieurs mois de la maladie de Crohn, qui occasionne des douleurs inflammatoires dans l’intestin. La marijuana lui aurait donc été conseillé comme remède, malgré l’interdiction de la NFL.

S’il encourt une nouvelle punition, le joueur a déjà prévenu qu’il n’en avait cure, expliquant à de nouvelles reprises que la marijuana ne servait pas à un usage récréatif. De nombreux joueurs défendent d’ailleurs l’usage de produits interdits dans le cadre de cures médicales, l’ancien tackle Eugene Monroe et le defensive end Derrick Morgan en tête.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Ce qui est choquant c'est qu'il soit pénalisé car il veut moins souffrir et préserver sa santé (vu la maladie les anti-douleurs, anti-inflammatoires classiques doivent être interdit).

LAISSER UN COMMENTAIRE