PARTAGER

raiders_panthers_28112016

Oakland Raiders (9-2) – Carolina Panthers (4-7) : 35-32

Quel scénario ! Largement devants à la mi-temps, les Raiders se sont écroulés en deuxième période mais ont tout de même réussi à prendre le dessus en fin de match. Grand homme de la rencontre, Khalil Mack a été décisif en marquant un touchdown et en tuant la partie à travers un sack sur Cam Newton (14/29, 246 YDS, 2 TD, 1 INT, 1 fumble perdu, 1 TD au sol) dans la dernière minute.

Avec cette victoire, Oakland fortifie sa place en tête de l’AFC Ouest avant le choc entre Denver et Kansas City. Quant aux Panthers, ils peuvent quasiment dire adieu aux Playoffs.

Le jeu aérien des Panthers porté disparu

Après un début de match dominé par les défenses, les deux équipes trouvent leur rythme offensif dans la deuxième partie du premier quart-temps. En effet, les Raiders font mal dans le jeu aérien et ouvrent le score à travers une réception de Seth Roberts (3 REC, 31 YDS, 1 TD) (7-0), mais Carolina répond au sol avec une course de 47 yards de Jonathan Stewart (17 courses, 96 YDS, 2 TD) puis un touchdown de Cam Newton (7-7).

Derrière, Oakland prend les commandes de la rencontre. D’abord, Latavius Murray (19 courses, 45 YDS, 1 TD) inscrit un touchdown au sol suite à réception de 30 yards de Johnny Holton, puis le kicker Sebastian Janikowski accentue l’avance de son équipe (17-7).

On attend alors une réaction des Panthers, mais ces derniers sont assez pathétiques au niveau de leur jeu aérien, avec seulement 18 yards à la passe en première période. Pire encore, Carolina encaisse un nouveau touchdown juste avant la pause sur une interception de Khalil Mack (24-7) !

Carolina renverse la vapeur

Au retour des vestiaires, la physionomie du match change complètement. Dans un premier temps, Derek Carr (26/38, 315 YDS, 2 TD, 1 INT, 1 fumble perdu) réalise un fumble et se blesse au doigt, ce qui permet aux Panthers de réduire le score par l’intermédiaire de Jonathan Stewart. Ensuite, Carolina récupère le ballon et inscrit un nouveau touchdown sur une bombe de 88 yards de Cam Newton pour Tedd Ginn Jr. (4 REC, 115 YDS, 1 TD) (24-19, après deux conversions à deux points ratées).

De retour sur le terrain après un court passage aux vestiaires, Carr veut relancer les siens mais il se fait intercepter par Thomas Davis. Résultat, les hommes de Ron Rivera prennent l’avantage pour la première fois du match sur une course de Stewart (24-25, après une conversion à deux points ratée). Mieux encore, sur le drive suivant, Cam Newton trouve Kelvin Benjamin (2 REC, 53 YDS, 1 TD) pour un touchdown de 44 yards qui permet à Carolina d’avoir le contrôle du match (24-32).

Khalil Mack is a beast !

Sonnés, les Raiders parviennent cependant à se reprendre après cet énorme trou d’air. En effet, au début du quatrième quart-temps, Oakland réalise un drive de 10 jeux et 75 yards qui se termine par une belle réception de Clive Watford (3 REC, 43 YDS, 1 TD) dans la end zone (32-32, après une conversion à deux points réussie). Ce touchdown est ensuite suivi d’un stop défensif puis d’un field goal qui redonne l’avantage aux locaux (35-32).

Il reste alors un peu moins de deux minutes à jouer dans cette rencontre, et la partie peut basculer d’un côté comme de l’autre. Conscient de l’importance de match, Cam Newton sait qu’il doit remettre sa cape de Superman. Le problème, c’est qu’en face, Khalil Mack possède la kryptonite, lui qui provoque un fumble du MVP 2015 sur un sack ! Le defensive end des Raiders récupère même le ballon et met ainsi fin au suspense. Game over !

PARTAGER