PARTAGER

muhammad_wilkerson_150216

Les playoffs manqués, l’heure est aux mises au point chez les New York Jets. Souvent décrié, cette saison, le defensive end Muhammad Wilkerson a notamment donné sa version des faits.

« Avec une couverture renforcée, nous aurions obtenu plus de sacks », a-t-il confié au site NJ.com. « Nous travaillons main dans la main. Nous savons atteindre le quarterback, donc comme je le disais, si les receveurs ne sont pas retenus une seconde de plus, le ballon part très rapidement. »

Véridique ou non, cette déclaration n’aidera sans doute pas un vestiaire qui semble divisé, le head coach Todd Bowles étant annoncé sur la sellette depuis quelques jours.

Après avoir enregistré 7 sacks sur la première rencontre de la saison, contre Cincinnati, le pass rush des Jets plafonne, en ayant envoyé 13 fois le quarterback au sol sur les 11 autres matches. Si les defensive backs ont souvent été pointés du doigt, Darrelle Revis le premier, la ligne défensive a paru inconsistante et même démotivée par séquence, à l’image de Muhammad Wilkerson et Sheldon Richardson.

 

PARTAGER