PARTAGER

rodgers_mccarthy_17112016Comme Matt Stafford, Aaron Rodgers est sorti vainqueur de son match dimanche soir. Mais comme son adversaire pour le titre de la NFC Nord, le quarterback des Packers souffre.

Après la partie, il a confirmé qu’il souffre d’une blessure au mollet. Déjà touché aux ischios, Rodgers a expliqué à FOX qu’il s’est peut-être fait mal en compensant pour protéger ce premier bobo. Il a ensuite déclaré en conférence de presse qu’il ne sait pas encore à quel point il va être gêné dans les semaines à venir, et qu’il donnera plus d’informations mercredi.

Au final, le numéro 12 a quitté le terrain au début du dernier quart, alors que le match était plié en faveur de Green Bay. Une décision en partie liée à son état physique.

« C’est une combinaison des deux », a expliqué le coach Mike McCarthy au podium. « Je ne voulais pas prendre de risques avec lui sur le plan physique alors que le match était joué. »

PARTAGER