PARTAGER

richard_sherman_seahawks_04112016Les Seahawks ont pris une correction dimanche à Green Bay. Positif, Richard Sherman n’était pas plus énervé que ça après la rencontre.

Au contraire, il estime qu’il s’agit là d’un bon moyen pour son équipe de ne pas s’endormir, mais plutôt de s’endurcir.

« Parfois, vous avez besoin de choses comme celle-là. Tout le monde a besoin de se réveiller, c’est cool, ils ont joué un bon match et il faut le leur accorder. Mais nous apprécions le réveil. »

Leader de sa division (8-4-1), Seattle jouera très certainement en janvier, mais leur irrégularité cette saison pourrait leur coûter chers.

Cliff Avril a également regardé les choses avec lucidité, pour mieux tourner la page.

« Nous nous sommes fait botter le cul », a expliqué le defensive end au Seattle Times. « Nous avons donné des points, des ballons, nous n’avons pas bien joué, même sur les équipes spéciales. Nous nous sommes faits botter le cul dans tous les secteurs. Mais ce qui est bien, c’est que nous savons à quel point nous pouvons être bons. Nous devons juste être plus réguliers. »

PARTAGER