PARTAGER

ryan-shazier-191216Avec une température de -3 degrés dimanche à Cincinnati, et un ressenti de -7, il ne faisait pas tout à fait un temps à se balader torse nu.

Sauf pour Ryan Shazier.

Car lorsqu’il fait froid, certains joueurs NFL ressentent un besoin irrépressible de montrer qu’ils sont forts et virils, ou immunisé contre les rhumes. Dimanche, Shazier était de ceux là.

PARTAGER