PARTAGER

Tavaris CadetArizona Cardinals (5-8-1) – New Orleans Saints (6-8): 41-48

Festival offensif dans l’Arizona entre les Saints et les Cardinals avec 11 touchdowns marqués par les attaques. A cinq minutes de la fin, les points pleuvent de chaque côté. Mais Arizona perd un fumble et les Saints vont marquer leur sixième touchdown du match pour mener 48-34 à ce moment. Un écart que les locaux ne vont pas réussir à remonter.

Les Saints sont un modèle d’efficacité dans le premier acte. Des points marqués sur tous les drives sauf un fumble que le défenseur des Cardinals Calais Campell retourne en touchdown. Drew Brees (37/48, 389 yards, 4 TD) semble avoir retrouvé son état de forme habituel : trois touchdowns au cours des 30 premières minutes, dont deux pour Brandin Cooks (7 réc, 186 yards, 2 TD).

Mais côté défense, on reprend également ses mauvaises habitudes. Carson Palmer (28/40, 318 yards, 2 TD, 1 int) et les Cardinals peuvent dérouler avec également trois touchdowns en première mi-temps dont un drive conclu en 1 minute et 11 secondes en fin de période pour une réception de touchdown de J.J. Nelson (5 réc, 38 yards, 1 TD). Les deux équipes se quittent avec un avantage de 24 à 20 pour New Orleans.

Les portes restent ouvertes de chaque côté en deuxième mi-temps. Après un field goal des Saints, les locaux égalisent sur un touchdown de l’intenable David Johnson (12 courses, 53 yards, 2 TD + 4 réc, 55 yards) pour revenir à 27 partout. Derrière, c’est l’orgie offensive, les deux équipes enchaînent les points dans les airs et au sol. Mais le ballon perdu par Brittan Golden prive Arizona d’une nouvelle occasion d’égaliser à 41 partout. New Orleans prend 14 points d’avance s’impose 48-41 malgré un ultime touchdown des Cardinals.

PARTAGER