PARTAGER

sean-mannion-201216Victime d’une commotion contre les Seahawks, Jared Goff n’a toujours pas reçu le feu vert des médecins pour reprendre la compétition.

Los Angeles ayant rendez-vous avec les 49ers dès samedi, il n’est pas assuré que le numéro un de la Draft puisse tenir sa place. Et s’il est absent, les Rams pourraient aller chercher un peu plus loin sur leur banc, en faisant l’impasse sur Case Keenum.

« Ce serait bien pour l’équipe de voir ce que peut faire Sean Mannion, et voir ce qu’il pourrait faire si on avait besoin de lui sur le terrain en urgence », a expliqué John Fassel lundi en conférence de presse. « Case Keenum comprendrait, donc nous allons voir. »

Drafté au troisième tour en 2015, Mannion n’a été activé qu’une seule fois cette saison. Lors des trois matchs de présaison qu’il a joué, il a complété 39 passes sur 60, pour 325 yards, 3 touchdowns et une interception.

« Depuis la Draft il y a deux ans, j’ai l’impression d’avoir fait de gros progrès », assure le lanceur à Yahoo!. « Cela ne se voit peut-être pas parce que je n’ai pas eu une chance de jouer, mais j’ai vraiment l’impression que je me suis amélioré chaque jour et chaque semaine. »

Du côté de ses coéquipiers, on oscille entre optimisme et fatalisme.

« Nous n’avons rien à perdre maintenant », avoue Roger Saffold. « Sean a été très bon à l’entrainement. Il a montré des belles choses. Il comprend l’attaque. S’ils pensent y aller avec lui, c’est qu’ils ont une bonne raison. »

PARTAGER