PARTAGER

Dallas Cowboys (13-2) – Detroit Lions (9-6) : 42-21

En cas de victoire à Dallas ce lundi, les Lions se qualifiaient directement en playoffs. Malheureusement pour eux, cela ne s’est pas déroulé comme prévu.

Dépassé par une attaque des Cowboys ultra-complète et efficace (211 YDS à la passe, 164 YDS à la course, 6 TD, 0 turnover), Detroit a pris l’eau et jouera donc sa place en postseason la semaine prochaine dans une finale face à Green Bay.

Quant aux Cowboys, ils ont une nouvelle fois prouvé qu’ils étaient un véritable rouleau compresseur offensif, tout en montrant des belles choses en défense (4 sacks sur Matthew Stafford). A noter cependant la blessure au genou du tackle offensif Tyron Smith.

Une première mi-temps très animée

Bien qu’ils n’aient plus rien à jouer dans cette rencontre, les Texans commencent le match très fort et cette fois-ci, ce n’est pas grâce à leur jeu au sol. En effet, lors du drive d’ouverture, Dak Prescott (15/20, 212 YDS, 3 TD) complète cinq de ses six passes pour 71 yards et trouve Brice Butler (1 REC, 21 YDS, 1 TD) qui ouvre le score (7-0). Derrière, les Lions répondent très vite puisqu’ils atteignent à leur tour la end zone à l’aide d’une course de Zach Zenner (12 courses, 67 YDS, 2 TD, 2 REC, 25 YDS), très actif lors de la première série de Detroit (7-7).

Dallas reprend ensuite le contrôle de la partie grâce à Ezekiel Elliott (12 courses, 80 YDS, 2 TD), qui parcourt 55 yards pour le touchdown (14-7). Mais au début du second quart-temps, Detroit parvient une nouvelle fois à revenir à la marque, par l’intermédiaire de Matthew Stafford (26/46, 260 YDS, 1 INT, 1 fumble perdu, 1 TD au sol) qui conclut un drive de 11 jeux et 58 yards (14-14). Les visiteurs arrivent même à prendre l’avantage deux séries plus tard, à travers une course de cinq yards de Zenner (14-21).

Mené pour la première fois du match, Dallas réussit à réagir juste avant la pause. Après avoir récupéré le ballon en bonne position suite à un sack sur Stafford, les Cowboys passent par les airs et égalisent sur une incroyable réception de 25 yards signée Dez Bryant (4 REC, 70 YDS, 2 TD, 1 TD sur une passe de 10 YDS) à une minute de la mi-temps (21-21).

Dallas fait la différence en prenant du plaisir

Au retour des vestiaires, les locaux font très mal et creusent l’écart avec leur adversaire. D’abord, Ezekiel Elliott marque un touchdown suite à une interception de J.J. Wilcox (28-21), puis Dak Prescott mène un drive de 95 yards qui se termine par une passe de…Dez Bryant pour Jason Witten (2 REC, 33 YDS, 1 TD) dans la end zone (35-21). En face, les Lions sont incapables d’ajouter des points au compteur, eux qui ratent notamment un field goal à la fin du troisième quart-temps.

Durant l’ultime période, Dallas enfonce encore un peu plus Detroit avec un troisième touchdown de Dez Bryant, qui réceptionne une passe de 19 yards de Prescott (42-21). Les hommes de Jim Caldwell essayent alors de revenir comme ils le peuvent mais Matthew Stafford perd le ballon sur un sack à quatre minutes du terme. Le score en reste là jusqu’à la fin du match.

PARTAGER