PARTAGER

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

Dak Prescott (QB) – Dallas Cowboys : 15/20, 212 yards, 3 TDs + 4 courses, 35 yards
Déjà certains de conserver jusqu’au bout la première place en NFC, les Cowboys n’avaient pas besoin de forcer contre Detroit. Mais les hommes de Jason Garrett ont joué le coup à fond. Et, en décrochant un 13e succès avec la franchise texane, Dak Prescott est devenu le quarterback novice le plus victorieux de l’histoire. Une marque de référence également détenue par Ben Roethlisberger. Le jeune lanceur de Dallas a d’ailleurs profité de ce match pour réussir une 11e sortie à plus de 100 d’évaluation cette saison. C’est une de plus que Tony Romo (10 en 2011 et 2014).

Rookie défensif de la semaine

Jalen Ramsey (CB) – Jacksonville Jaguars : 4 plaquages, 4 passes détournées, 1 interception, 1 TD
Un électrochoc ? Médiocres depuis de longues semaines, les Jaguars ont attendu le renvoi de Gus Bradley pour enfin briller. Mais Jalen Ramsey, lui, a simplement continué sa marche vers l’avant. Après une belle prestation à Houston, le défenseur de 22 ans a cette fois-ci fait vivre un enfer aux Titans. À la clé, son premier pick-6 en NFL, sur une passe d’un Matt Cassel brouillon. Selon Pro Football Focus, le natif de Smyrna (Tennessee) est le meilleur cornerback de la ligue en décembre, avec 12 réceptions autorisées sur 35 balles lancées dans sa direction. Très prometteur.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. DeAndre Washington (RB) – Oakland Raiders : 12 courses, 99 yards, 2 TDs + 1 réception, 18 yards
Ce n’est pas nouveau, la défense terrestre des Colts est faible. L’attaque d’Oakland a donc exploité cette faille, pour avaler 210 yards au sol. À ce petit jeu, DeAndre Washington s’est montré le plus efficace. Le numéro 33, choisi au 5e tour, a trouvé pour la première fois la end zone adverse avec les Raiders. Et plutôt deux fois qu’une ! Avec l’autre débutant Jalen Richard (79 yards, 1 TD) et Latavius Murray, Washington forme une escouade de coureurs précieuse, en l’absence de Derek Carr.

2. Elandon Roberts (LB) – New England Patriots : 11 plaquages, 1 fumble forcé
Durant l’exercice actuel, le bataillon défensif de la Nouvelle-Angleterre a été critiqué quand il était critiquable. Mais le groupe de Matt Patricia a su réagir, à tel point qu’il est aujourd’hui le plus difficile à pénétrer (15,7 points encaissés en moyenne). Très utilisé depuis le départ de Jamie Collins vers Cleveland, Elandon Roberts est une force de la nature. Le linebacker de 22 ans fait preuve d’une vraie régularité contre la course. Ce week-end, il a imposé sa puissance en choquant Khiry Robinson.

3. Ezekiel Elliott (RB) – Dallas Cowboys : 12 courses, 80 yards, 2 TDs + 1 réception, 12 yards
Le record d’Eric Dickerson s’éloigne. Pour dépasser la légende des L.A. Rams, Ezekiel Elliott devra amasser 178 yards au sol du côté de Philadelphie. Un total que l’ancien d’Ohio State n’a encore jamais atteint au cours d’un match NFL. Mais Elliott n’en a pas moins produit un nouveau récital lundi soir. Et, s’il n’a pas effacé la barre des 100 yards face aux Lions, c’est sans doute parce que le coaching staff des Cowboys n’a pas souhaité prendre des risques inutiles, à l’approche des playoffs.

4. Joey Bosa (DE) – San Diego Chargers : 5 plaquages, 2 sacks
Pour Noël, les Chargers ont offert un cadeau assez vilain à leurs fans : une défaite contre des Browns incapables de gagner jusqu’ici. Intenable sur la ligne, Joey Bosa avait pourtant tout tenté pour éviter cet affront. En harcelant Robert Griffin III, le pass rusher de 21 ans s’est hissé à la hauteur des compliments de Joe Thomas. En 11 participations, le 3e choix de la Draft 2016 compte déjà 9,5 sacks à son actif. Jadeveon Clowney a eu besoin de 30 rencontres pour atteindre ce nombre.

5. Jordan Howard (RB) – Chicago Bears : 18 courses, 119 yards + 1 réception, 9 yards
Derrière la tornade Elliott, Jordan Howard réalise aussi une campagne exceptionnelle avec les Bears. Face aux Redskins, l’ex-pensionnaire d’Indiana a encore largement dominé son sujet, en parcourant 6,6 yards par ballon porté. Avec 1178 yards enregistrés au sol cette année, Howard se rapproche à grande vitesse du record pour un running back débutant de Chicago, établi en 2008 par Matt Forte. Pour passer devant son aîné, il devra collecter au moins 61 longueurs à Minneapolis.

PARTAGER