PARTAGER

En trois saisons universitaires, Joey Bosa a perdu quatre matchs. Depuis son arrivée en NFL, les Chargers se sont inclinés à dix reprises.

Forcément, cela demande un petit temps d’adaptation. Et sans surprise, ce n’est pas ce qui lui plait le plus.

« On se lasse assez vite de perdre », a-t-il expliqué à 1090 AM Radio mercredi. « J’étais un peu trop énervé dans le vestiaire. Je ne piquerai plus de crise comme ça. »

La dernière phrase fait référence au fait que Bosa n’a pas voulu répondre aux médias après le revers contre les Browns. Il faut dire que perdre contre Cleveland, ça frustre.

« C’était en partie à cause de ça », a-t-il avoué. « Mais c’est aussi parce que notre défense a tout donné et joué dur en deuxième mi-temps. Ca fait mal d’échouer de peu. »

Un duo spécial avec Melvin Ingram ?

La bonne nouvelle pour San Diego, c’est que Bosa fait partie des joueurs qui peuvent faire revenir la franchise du côté des vainqueurs plus souvent.

Melvin Ingram aussi. Et le rookie aimerait justement voir son coéquipier rester lors de la prochaine free agency.

« C’est génial d’avoir un autre gars qui a huit sacks. […] Ils ne peuvent pas vous prendre à deux quand vous avez un gars comme ça. J’espère qu’il va signer et revenir pour plusieurs années tant que je suis ici, parce que je pense que ça pourrait être quelque chose de spécial. »

PARTAGER