PARTAGER

Moins de spectacle, mais plus de sécurité. C’était en substance l’objectif de la ligue en instaurant la nouvelle règle des touchbacks. Une règle qui permettait aux équipes de partir de leurs 25 yards, au lieu des 20 précédemment, si le retourneur posait le genou dans l’en-but. Une décision suivie d’effets.

Selon Kevin Seifert, d’ESPN, le nombre de retours de coup de pied a diminué de 1,8%, soit 45 relances en moins par rapport à 2015. Le nombre de commotions annuelles liées à cette phase de jeu reste encore à déterminer.

A l’instar des extra-points éloignés, la règle des touchbacks a été critiquée par beaucoup de coaches NFL. Nombre d’entre eux, comme Bill Belichick, considèrent qu’un touchback n’exclut pas les contacts dangereux précédant la prise de décision du retourneur.

De nouveaux échanges sont prévus sur le sujet en mars prochain, lors d’une réunion de propriétaires. L’occasion de voir si ce règlement mérite d’être toiletté …

PARTAGER