PARTAGER

Les sautes d’humeurs d’Odell Beckham ont rythmé la saison des New York Giants. De l’épisode du filet d’entrainement à la virée à bateau au large de Miami, en passant pas les trous dans les murs, le receveur star doit apprendre à maitriser ses nerfs.

Jerry Reese n’était pas présent lui-même dimanche lorsqu’Odell Beckham a passé ses nerfs sur un mur dans le vestiaire des Giants. Mais il s’est entretenu avec Beckham en début de semaine et lui a dit qu’il devait faire attention à ses bêtises sur et en dehors du terrain, et qu’il devait être plus responsable.

« Je vois un gars qui doit penser aux choses qu’il a fait » déclare Reese à Sports Illustrated. « Tout le monde sait que c’est un joueur fantastique, mais il faut qu’il se regarde dans un miroir et qu’il soit honnête vis-à-vis de lui-même à ce propos. Je pense qu’il le fera. Nous l’aiderons avec ça, mais il doit d’abord s’aider lui-même ».

« Nous grandissons à différents moments de notre vie, et je pense que c’est maintenant le temps de grandir pour lui. Je crois qu’il comprend qu’il a la responsabilité d’être l’une des figures de notre franchise, et qu’il va accepter ses responsabilités ».

Tirage de bretelles pour le joueur qui vient de terminer sa troisième saison dans la ligue. Il a capté 101 ballons pour 1367 yards et 10 touchdowns, mais s’est aussi fait remarquer pour des pénalités et des amendes à répétition. Un comportement à changer au plus vite pour rester l’un des joueurs les plus appréciés de la NFL.

PARTAGER