PARTAGER

Vainqueur cette semaine des playoffs du college football face à Alabama, DeShaun Watson a dans la foulée annoncé sa participation à la Draft 2017.

Un parcours hors du commun pour un jeune joueur qui, il y’a à peine 10 ans, avec ses deux frères, sa soeur et leur mère n’avait même pas de quoi se loger. Une histoire relatée par l’Associated Press.

Le futur quarterback star est alors âgé de 11 ans. Il habite dans la région d’Atlanta, dans un petit appartement. Alors qu’il rentre un jour de l’école, il apporte à sa mère, Deann, une note de Habitat for humanity, l’association du running back NFL Warrick Dunn, alors joueur des Falcons. Deann aida l’association bénévolement pendant plus de 300h avant que le running back n’arrive, et offre à la famille Watson leur propre maison.

« Je me sentais grand d’avoir ma propre chambre » a rappelé Watson samedi. « Juste avoir mon propre lit, ne pas avoir à m’inquiéter de devoir le partager. C’était un grand moment, un moment spécial ».

Watson est attedu au premier tour de la prochaine draft. Et nul ne doute qu’il s’investira pour la société, comme Dunn a pu d’investir pour lui par le passé.

 

PARTAGER