PARTAGER

Joey Porter a vu les chefs d’accusations contre lui réduits. Arrêté dimanche après la victoire des Dolphins, il est accusé aujourd’hui d’ivresse sur la voie publique et de trouble à l’ordre public. Ces deux chefs d’accusations sont des infractions mineures.

Le coach des linebackers de Pittsburgh était d’abord accusé de coups et blessures, de résistance aux forces de l’ordre, de trouble public et d’ivresse sur la voie publique. D’apèrs Ed Bouchette du Pittsburgh Post-Gazette, le procureur du district de Pittsburgh a décidé de réduire les charges.

L’intéressé a été mis à pied par les Steelers. Ces derniers affrontent Kansas City en divisionnal round ce dimanche et rien n’indique que Joey Porter sera de retour sur le banc. Le coach Mike Tomlin n’a pas donné de date pour une réintégration.

PARTAGER