PARTAGER

Les paris sportifs sont un art qu’il est difficile de maitriser. Mais ces deux parieurs semblent y être parvenu.

Avant Thansgiving, deux amis d’enfance Brian Yankelevitz, 43 ans, et Russ Axelrod, 40 ans, décident de parier 300 dollars sur une équipe en mal de victoire. Ils ont jeté leur dévolu sur les Green Bay Packers. Chaque semaine, ils placent l’intégralité la somme qu’ils ont remporté la semaine auparavant, ce qui porte maintenant leur total de gains à 28213,60 dollars.

Après 6 victoires consécutives en fin de saison régulière, les Packers ont respectivement battus les New York Giants et les Dallas Cowboys pour se qualifier en finale NFC. Et les deux amis n’ont pas changé leur plan. Une heure après la victoire sur les Cowboys, Axelrod s’est rendu dans un casino de Las Vegas, a empoché la somme et l’a tout de suite remisé sur les Packers face aux Falcons.

Si les Packers l’emportent face à Atlanta, les deux amis empocheront 76176,70 billets verts, qu’ils placeront immédiatement sur les Packers. S’ils le font jusqu’au Super Bowl, ils remporteront entre 150 000 et 200 000 dollars.

« C’est plus une question d’aventure que de gagner »

Ce n’est pas la première fois qu’Axelrod et Yankelevitz tentent ce genre de paris. L’an passé, ils ont misé, avec 2 autres amis, sur une remontée des Cowboys, alors à 3-7, mais Tony Romo avait envoyé un pick six avant de se reblesser.

« En fait, je savais que le pari ne serait pas gagnant au bout de 6 secondes » déclare Axelrod.

Gagner plus de 28000 dollars avec une mise initiale de 300 dollars, beaucoup de joueurs auraient été frileux, mais pas nos deux compères.

« C’est plus une question d’aventure que de gagner » déclare Yankelevitz. « S’envoyer des sms avec les copains, discuter ensemble, plutôt que de gagner ».

Il reste encore 2 matches avant de voir si les deux parieurs fous auront réussi leur incroyable pari.

PARTAGER