PARTAGER

Les Seattle Seahawks n’ont pas pris soin d’informer la ligue de la blessure de Richard Sherman, qui aurait joué toute la saison 2016 avec une déchirure aux ligaments croisés. Cela pourrait coûter cher à la franchise de l’État de Washington.

Selon ProFootballTalk, la ligue se penche actuellement sur le dossier et le retrait d’un 2e tour de Draft pourrait en être la punition selon Chris Mortensen d’ESPN.

Des amendes ont déjà été données pour certaines omissions dans le rapport des blessures, mais la punition pourrait donc être alourdie puisqu’il ne s’agirait pas de la première violation du règlement de la part des Seahawks. Ils avaient déjà été privés d’un 5e tour de Draft et des OTAs pour n’avoir pas respecté le règlement des entraînements d’intersaison.

PARTAGER