PARTAGER

Le président élu des États-Unis, Donald Trump, a confirmé que le propriétaire des New York Jets, Woody Johnson, serait le prochain ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni.

Trump a déclaré que Johnson « irait à St-James » car l’ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni est aussi appelé l’ambassadeur des États-Unis à la cour de St-James.

Woody Johnson, de son côté, a prévu d’accepter le poste et devrait donner le contrôle des opérations des Jets à son frère, Christopher Wold Johnson. C’est ce que rapporte ProFootballTalk.com.

PARTAGER