PARTAGER

Le dodgeball a parlé ! Et c’est la NFC qui a triomphé. Plus rapides et mobiles, les joueurs en bleu ont mitraillé leurs adversaires, jusqu’à laisser T.Y. Hilton bien seul en fin de partie. C’est Ezekiell Elliott qui lui a porté le coup fatal.

Dans les ateliers, voici les vainqueurs.

Réceptions : Jarvis Landry

Une belle finale entre Jarvis Landry et Odell Beckham, remportée par le premier. Les receveurs devaient réussir plusieurs type de réceptions, notamment à une main.

Drone drop : Odell Beckham

Le ballon était lâché depuis un drône, de plus en plus haut. Odell Beckham a eu les meilleures mains.

Passes de précisions pour les quarterbacks : Philip Rivers

Pas de playoffs, mais un lot de consolation pour le lanceur des Chargers, impressionnant face à Drew Brees et Dak Prescott.

Relais à 4 : NFC

Attention, il fallait soulever des murs, pousser des poids, traverser un mur. À ce petit jeu, la NFC a été la plus rapide.

La petite déception, c’est que ces compétitions ont eu lieu dans un espace finalement très restreint en public, et que les joueurs donnaient surtout l’impression de s’amuser entre-eux. Dommage, quand on sait que quasiment 5000 personnes viennent assister au Media Day, on ne comprend pas trop pourquoi la NFL ne met pas plus cette sympathique compétition en avant.

PARTAGER