PARTAGER

Alors qu’on le pensait remis, Michael Oher n’est finalement pas tiré d’affaire. Et ça commence à devenir inquiétant.

Selon le Charlotte Observer, qui était pourtant le même média qui annonçait la guérison du tackle fin décembre, Oher n’aurait en fait toujours pas reçu le feu vert d’un médecin indépendant pour reprendre la compétition.

Oher peut désormais s’entraîner de manière légère. Mais pour ce qui est de jouer à fond, ce n’est toujours pas possible. Oher a subi sa commotion le 30 septembre dernier.

Sa participation à la saison 2017, et le reste de sa carrière, semblent maintenant en doute.

PARTAGER