PARTAGER

Skip Bayless est payé pour donner son avis sur tout et n’importe quoi, si possible en étant le plus décalé possible, histoire de créer le buzz.

Son boulot est de créer du buzz, pas de donner des informations. Cela a tendance à énerver certains joueurs.

Le’Veon Bell a même décidé d’en faire une chanson. Skip Bayless devient « Shrimp Bayless » (crevette, NDLR).

En vrac : « le Hall of Fame m’attend, je suis le meilleur sur lequel tu as été un hater », « parfois je déteste le fait que tu respires », « la seule manière pour que tu m’aimes serait que je joue pour les Spurs »…

Le pire, c’est que ce genre de morceau donne raison à Bayless, puisqu’ils font parler de lui et de ses gesticulations.

PARTAGER