PARTAGER

Voilà pourquoi il ne faut pas dégainer trop vite sur une information trop légère. Alors que plusieurs médias américains (et nous avec) relayaient il y a quelques heures la mise en vente de la maison de Carson Palmer dans l’Arizona, le joueur a vite fait de calmer le moindre début de polémique.

« Non, ma maison n’est pas en vente. Et tous les ans nous partons pour des aventures en famille pendant l’intersaison, donc il n’y a rien à interpréter là-dedans non plus », a-t-il déplacé directement à un membre des relations publiques des CARDINALS.

Sur le web, le tentation d’aller vite est toujours là. Nous avons mordu trop vite sur ce coup là, et nous nous en excusons.

L’important est de corriger le tir. Pour le moment, Palmer est donc toujours dans l’incertitude sur son avenir.

PARTAGER