PARTAGER

En guerre avec ESPN depuis que le journaliste Adam Schefter avait révélé son dossier médical au public, Jason Pierre-Paul a visiblement décroché un chèque pour se consoler.

La chaine a en tout cas confirmé vendredi soir qu’elle a trouvé un accord à l’amiable avec le joueur des Giants pour mettre fin à la procédure lancée par JPP pendant l’été 2016. Un accord qui évite donc la tenue d’un procès.

Le paradoxe, c’est que même si un accord a été trouvé, ESPN maintient n’avoir rien fait de mal en dévoilant que Pierre-Paul avait été amputé d’un doigt suite à son accident de feu d’artifice.

« ESPN continue de penser fermement que son traitement de la blessure de M. Pierre-Paul en juillet 2015, y compris l’utilisation d’un dossier médical qui décrivait précisément la gravité des blessures et le traitement, était à la fois digne d’une information et journalistiquement approprié. »

Les perdants de l’histoire sont surtout les deux employés de l’hôpital qui ont été licenciés pour avoir regardé le dossier de JPP sans autorisation.

PARTAGER