PARTAGER

Une affaire Antonio Brown à New Orleans ? Sean Payton n’en veut pas, et il va prendre les mesures nécessaires pour l’éviter.

Invité de CBS Radio vendredi, le coach des Saints a expliqué qu’il va installer un brouilleur dans le vestiaire pour empêcher ses joueurs d’aller sur les réseaux sociaux dans les deux heures qui précèdent les matchs.

« C’est juste un brouilleur qui empêche l’aspect réseaux sociaux. Ce sera dans notre vestiaire », a-t-il expliqué. « Ce n’est pas une violation de votre liberté. Mais c’est la capacité de le faire deux heures avant le coup d’envoi, parce que je veux qu’ils écoutent de la musique. »

Payton n’a pas précisé comment va fonctionner le système sur le plan technique. Un brouilleur pour toutes les ondes ? Un filtre sur le réseau de l’équipe pour empêcher l’accès à certains sites ?

En tout cas, Payton n’a pas envie de se retrouver dans la même situation que son confrère Mike Tomlin à Pittsburgh.

« C’est beaucoup plus facile à gérer si c’est votre troisième tight end. C’est beaucoup plus dur quand c’est une de vos stars. Mais j’aurais été énervé. C’est pareil dans toutes les entreprises d’Amérique. Dans le monde du travail, combien de temps les employés passent sur les réseaux sociaux ? Presque 35, 40 du temps. »

PARTAGER