PARTAGER

Au fil de ses bonnes prestations, Travis Kelce a gagné un surnom : Baby Gronk. Une comparaison au tight end des Patriots plutôt flatteuse, mais pas forcément du goût du joueur de Kansas City.

« C’est comme ça. Vous essayez toujours de comparer les deux meilleurs », a-t-il expliqué ce samedi dans l’émission Good Morning Football. « LeBron James sera toujours comparé à Kobe Bryant, et Kobe avec Michael Jordan. Et vous savez quoi ? Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose. »

Les comparaisons, OK, mais le surnom ?

« Je déteste qu’on m’appelle Baby Gronk. Donc à tous les supporters des Patriots, je viens de vous donner une raison de m’appeler encore comme ça. Mais ne m’appelez plus jamais comme ça. »

PARTAGER