PARTAGER

Cette nuit, les Falcons et leur MVP Matt Ryan tenteront d’apporter enfin un premier titre à Atlanta.

Mais l’histoire aurait pu être différente si, le jour de la Draft NFL 2008, les Ravens avaient répondu aux exigences des Rams, pour obtenir le 2e choix. Retour vers le futur.

Un 2e tour de trop

Ce soir-là, les Ravens semblent prêts à tout pour grimper sur le podium, et ainsi enrôler Matt Ryan. Ils proposent alors leur 8e choix, accompagné de tous les autres tickets qu’ils possèdent lors de cette Draft, pour faire céder les dirigeants de St. Louis.

Les Rams sont sur le point d’accepter l’offre de la franchise du Maryland, mais ils demandent finalement une autre pièce : le choix du 2e tour de Baltimore pour 2009. Face à la gourmandise de leurs interlocuteurs, les Ravens décident finalement de se rétracter.

Tous gagnants ?

L’équipe du Missouri conserve alors sa 2e place, et sélectionne le défenseur Chris Long, qui produira 54,5 sacks en 8 saisons, avant de rejoindre… les Patriots.

Matt Ryan parti du côté d’Atlanta en 3e position, les Ravens descendent au 18e rang pour appeler Joe Flacco, quarterback avec lequel ils décrochent le Super Bowl XLVII.

Ryan aurait-il gagné ce titre avec Baltimore ? Flacco serait-il MVP et finaliste avec les Falcons version 2016 ? Nul ne peut répondre à ces questions, mais le dénouement de cette histoire semble n’avoir fait que des gagnants.

PARTAGER