PARTAGER

Julian Edelman a signé l’action la plus folle du Super Bowl LI, en captant un ballon au milieu de trois défenseurs, juste avant qu’il ne touche le sol.

Le receveur des Patriots, justement, n’était pas totalement sûr d’avoir réussi sa réception lorsqu’il a terminé l’action.

« Je savais que je l’avais », a-t-il expliqué après le match. « Je ne savais juste pas si un morceau du ballon avait peut-être touché le sol. Je ne sais pas quelle est la fichue règle pour une réception. Personne ne sait quelle est la règle. »

Même Bill Belichick a douté.

« Je n’étais pas sûr s’il l’avait ou pas. »

Finalement, le ballon n’a pas touché le sol. De peu.

« C’était une des réceptions les plus incroyables que j’ai jamais vu », a assuré Tom Brady de son côté. « Je ne sais pas comment il l’a attrapée. Je ne sais pas s’il sait lui-même. Nous avons déjà vécu quelques réceptions de ce genre de l’autre côté de la barrière. »

Un air de Helmet Catch

Une des réceptions en question, c’était le « Helmet Catch » de David Tyree en 2008 lors de la défaite contre les Giants.

« La première chose à laquelle j’ai pensé, c’était Tyree », a d’ailleurs avoué Chris Long. « En tant qu’amoureux du jeu, et en regardant en tant que joueur, ce genre de magie s’est inversée. Julian est tellement un grand joueur, c’est là que le dur travail et la concentration rencontrent la chance. Nous méritions cette chance. Je pense que nous le méritions. »

L’action devrait tourner en boucle au mois de février pendant quelques années.

« Quelle réception. Nous avons enfin réussi une de ces réceptions », savourait d’ailleurs Belichick dans la soirée, sur les images d’une journaliste d’ESPN.

Belichick to Edelman, "What a catch."…. punctuated with a smile.

A video posted by Michelle Smallmon (@msmallmon) on

PARTAGER