PARTAGER

Suspendu pour les quatre premiers matchs de la saison après plus d’un an de procédure, Tom Brady a fini par avoir le dernier mot, en soulevant une nouvelle fois le trophée Lombardi dimanche soir lors du Super Bowl.

Mais ne dîtes pas à Bill Belichick que cette affaire a ajouté de la motivation pour son joueur.

« Avec tout mon respect, je pense que c’est déplacé de penser que dans la carrière de Tom il ait été autre chose qu’un excellent coéquipier, un gros travailleur et qu’il nous a donner tous les efforts, le sang et la sueur qu’il avait en lui », a expliqué le coach lors de son point presse de lundi. « D’insinuer que cette année était différente, qu’il a été plus compétitif, qu’il a fait les choses mieux que par le passé, c’est insultant pour les énormes efforts, le leadership et la compétitivité qu’il a montré au cours des 17 années où je l’ai coaché. »

« Ca a été comme ça tous les ans, tous les jours, toutes les semaines, à chaque entrainement. Que ce soit mai, août ou janvier, Tom Brady nous donne son meilleur à chaque fois qu’il entre sur le terrain. »

Brady n’avait pas gagné ses quatre premiers titres par hasard, et son coach tenait à le rappeler.

PARTAGER