PARTAGER

Habituellement, quand une équipe mène largement au score, elle se met à courir pour faire tourner le chronomètre et ainsi réduire les possibilités de l’équipe adverse de revenir à la marque.

Cette stratégie n’a cependant pas été utilisée par les Falcons lors du Super Bowl, eux qui ont couru seulement cinq fois à partir du moment où ils menaient 28-3 au milieu du troisième quart-temps (statistique via Peter Schrager de FOX Sports). Résultat, Matt Ryan a subi plusieurs sacks (dont un qui a causé un fumble) et les Patriots ont eu le temps pour égaliser et ainsi arracher la prolongation.

C’est qu’on appelle être trop agressif, même si le quarterback d’Atlanta n’est pas d’accord

PARTAGER