PARTAGER

Sam ShieldsLes Packers ont décidé de prendre de l’avance sur le grand ménage de printemps. Après le renvoi de James Starks ce matin, c’est au tour du cornerback Sam Shields de prendre la porte ce mercredi comme l’annonce ProFootball Talk.

Arrivé en 2010 pour le titre des Packers comme joueur non-drafté, Shields est devenu titulaire en 2013 avec un contrat de quatre ans. Mais en septembre 2016, une commotion l’a condamné à manquer l’intégralité de la saison.

En octobre dernier, les autorités ont trouvé de la marijuana à son domicile. Et rebelote en janvier avec deux accusations de possession illégale de drogues. En le coupant aujourd’hui, les Packers économisent 8 millions de dollars sur son contrat.

PARTAGER