PARTAGER

Malgré le départ à la retraite de Calvin Johnson, les Detroit Lions ont réussi à accrocher une place en playoffs cette saison. Et bien que cela fasse 25 ans que la franchise attende de gagner un match de postseason, le prix des places n’attend pas pour augmenter.

L’information est donnée par le journaliste Dave Birkett du Detroit Free Press. Les prix vont donc grimpés de 2,8 pourcents cette année. La saison passée, l’inflation était de 7,8 pourcents. En tout, cela fait 4 saisons consécutives que l’on observe ce phénomène dans le Michigan.

Le président de la franchise Rod Wood a justifié cette hausse des prix en rappelant que l’équipe n’est que 24e sur le prix moyen d’une place.

« J’aimerais arriver au point où nos prix seront à peu près à la moyenne, car si nous ne sommes pas à la moyenne nous auront du mal à concourir à l’échelle nationale » avait déclaré Wood à Birkett en 2016.

Le tout est de trouver un équilibre. Si les places sont trop cher, le stade sera vide. Si elles ne le sont pas assez, la franchise perdra de l’argent. Aux joueurs de faire gagner la franchise, afin de donner envie aux fans de mettre la main à la poche.

PARTAGER