PARTAGER

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 27, 28 et 29 avril prochains à Philadelphia.

Curtis Samuel – Receveur – 22 ans – Junior – Ohio State

Taille : 1m80
Poids : 91 kg
Position estimée dans la draft : 2e tour

Stats 2016 : 13 matches, 97 courses, 771 yards, 8 touchdowns, 74 réceptions, 865 yards, 7 touchdowns

Curtis Samuel est ce que l’on appelle un vrai playmaker. Considéré comme un running back à Ohio State, il ne devrait en être de même en NFL où il devrait évoluer officiellement comme receveur, même s’il devrait prendre des snaps dans le backfield un peu à la Randall Cobb, Ty Montgomery ou Percy Harvin. De l’expérience, Samuel en a acquis beaucoup durant son passage à Ohio State. Du titre national en janvier 2015 avec Ezekiel Elliott, Cardale Jones, Michael Thomas & cie où il n’avait eu qu’un rôle secondaire, Curtis Samuel est devenu l’une des armes offensives principales d’Ohio State en 2016.

Son gagne-pain devrait se trouver principalement dans le slot car ses tracés courts sont très efficace, ses mains sont excellentes notamment dans le trafic et il trouve très souvent un moyen de se retrouver seul dans un trou de la couverture défensive. En plus de ça, l’ancien Buckeye est un excellent athlète et sa vitesse de pointe est au-dessus de la moyenne. Ses changements de direction sont très rapides et lui permettent d’être très dangereux lorsqu’il a de l’espace. Il a réussi 18 actions de plus de yards en 2016 avec Ohio State et 15 touchdowns au total. Il est le seul joueur de 1e division NCAA à avoir terminé la saison avec plus de 700 yards à la course et à la réception.

Samuel a également des qualités de retourneur, même si son rôle dans ce domaine à été réduit à mesure que son rôle dans l’attaque s’agrandissait. Il devra améliorer sa technique pour se débarrasser de son vis-à-vis lorsque celui-ci (le cornerback) est proche de la ligne de scrimmage. S’il se retrouve dans le backfield, il devra aussi parfaire ses compétences en protection de passe.

Sa taille ne devrait pas lui permettre d’évoluer souvent comme receveur extérieur, même s’il y a des exceptions comme les Antonio Brown ou Steve Smith, mais pour en arriver là, Samuel devrait être plus saignant lors de la course de ses tracés. Dans cette classe de Draft, il peut être comparé en plusieurs points à Christian McCaffrey.

Comparaison NFL : Percy Harvin (WR)

Points forts :
– Polyvalent
– Bonnes mains
– Bon athlète
– Vitesse de point

Points faibles :
– Technique à travailler
– Petit gabarit

PARTAGER