PARTAGER

Jerry Jones est un des propriétaires les plus puissants de la NFL. Il tire souvent les ficelles pour les déménagements, et il a encore été aux commandes lors de la réunion des propriétaires qui a eu lieu il y a quelques jours en Arizona.

Selon ProFootballTalk.com, une réunion réunissant tous les propriétaires, et seulement les propriétaires, a eu lieu. Il s’agissait d’une session du comité des finances. Au menu, il y avait notamment le contrat de Roger Goodell, qui est payé par les propriétaires. Une des idées pourrait être de lancer une transition vers un nouveau commissionner après la finalisation de la prochaine convention collective et du prochain contrat des droits TV. Mais Goodell garderait le soutien de Jones et des propriétaires.

Moins d’enquêtes, plus de cannabis

Le patron des Cowboys aurait largement mené la conversation lors de la réunion. Et il en aurait profité pour plaider pour que la NFL lève son interdiction sur la Marijuana. Une décision qui ne pourrait être prise que dans le cadre des négociations du prochain accord collectif entre la ligue et le syndicat des joueurs.

Un rapport avec les suspensions des Cowboys Rolando McClain, DeMarcus Lawrence et Randy Gregory ?

Plus étonnant, Jones aurait aussi demandé qu’on mette fin aux enquêtes sur les actes des joueurs en-dehors du terrain, une pratique élargie après la débâcle de l’affaire Ray Rice.

Un rapport avec le fait que la NFL enquête actuellement sur des accusations de violences domestiques sur Ezekiel Elliott ?

Jerry Jones ne joue jamais pour ses propres intérêts. Jamais.

PARTAGER