PARTAGER

Depuis que le départ des Raiders à Las Vegas a été annoncé, une des questions qui revient régulièrement est de savoir si les joueurs vont réussir à résister aux tentations de la ville : casinos, strip-clubs, boites…

Sauf que Vegas est loin d’être le seul lieu des États-Unis ou les dérapages sont possibles.

« Le truc, c’est que vous pourriez dire la même chose pour la Nouvelle Orléans », a rappelé Drew Brees dans l’émission PFT Live. « C’est une ville touristique, nous avons des casinos, beaucoup d’activités nocturnes, nous avons tous ces trucs là. Vous devez trouver des gars qui savent bosser quand c’est le moment de bosser, et qui savent s’amuser de manière responsable quand c’est le moment de s’amuser. »

La seule différence, c’est la présence des paris sportifs à Vegas.

« Je pense que le vrai problème, c’est si les joueurs se retrouvent impliqués là-dedans », avoue Brees.

En-dehors de ce paramètre, Vegas ne devrait finalement pas être plus dangereuse qu’une ville pour les joueurs NFL. Houston est réputé pour ses boites de strip-tease, New York et Los Angeles sont des mégalopoles qui proposent des milliers de sorties nocturnes… Pour les faits divers, il n’y a pas besoin d’avoir des casinos.

PARTAGER