PARTAGER

Depuis qu’elle a quitté New York en 2015, la Draft attise toutes les convoitises.

Chicago a récupéré l’évènement en 2015 et 2016. C’est à Philadelphie que tout va se passer dans quelques semaines. La suite ? Tout le monde est sur les rangs.

Dans le Kansas City Star, Mark Donovan, le président des Chiefs, annonce que la franchise veut vraiment être l’hôte de l’évènement dans les années à venir. Une délégation a même été envoyée à Philadelphie pour observer la logistique de l’organisation. Une manière de montrer à la NFL que la candidature est sérieuse.

Décision en mai

Même son de cloche du côté de Green Bay, où Mark Murphy, président des Packers, annonce qu’une candidature a été déposée pour 2019, 2020 et 2021. Murphy avoue tout de même que les chances sont minces, notamment parce que la ville n’est pas la mieux équipée au niveau hôtelier pour accueillir la foule d’une Draft. Sans parler du temps qui pourrait être frais, même si une salle de 10 000 places est disponible.

Selon NFL.com, la NFL devrait discuter de la situation en mai. Elle choisira alors de donner la Draft à Philadelphie une deuxième année de suite, ou d’ouvrir les candidatures aux autres villes.

PARTAGER