PARTAGER

Joshua Dobbs n’est pas attendu tout en haut de la Draft, et il est largement considéré comme un quarterback à développer.

Une désignation qui ne lui convient pas.

« Je ne comprends pas quand les gens disent que je suis un joueur à développer », explique-t-il à MMQB.com. « Cela minimise mes capacités. Oui, il y a une courbe d’apprentissage, qui que vous soyez, quand vous arrivez au niveau supérieur. Mais il y a des gars qui ont pris les rênes et qui ont réussi. On l’a vu l’an dernier avec Dak Prescott. On l’a vu avec Russell Wilson. Vous devez donner une chance aux gens pour voir ce qu’ils peuvent faire. Donc je ne comprends pas vraiment le terme « développement » en général. »

Et surtout, ne lui parlez pas des difficultés d’apprendre un playbook NFL.

Le garçon en a vu d’autres.

« Lors de ma dernière année de fac, je prenais des cours d’astronautique, de propulsion et d’aérodynamique… Tout ça le même jour. En même temps, je menais une équipe SEC. Je pense que je peux gérer ça. »

Les conseils de Peyton Manning

En 2016, Dobbs a gagné 3781 yards en attaque. Le seul à avoir fait mieux dans l’histoire de la fac de Tennessee, c’est Peyton Manning. Justement, dans l’ombre, la légende donne des conseils à son jeune disciple.

« J’envoyais des messages à Peyton pendant sa carrière, et il répondait constamment. Je sais que c’est rare, et j’ai appris à tirer avantage de ce lien. Mais vous ne pouvez pas donner trop de ses secrets, sinon vous n’auriez pas cette relation. »

Il y a donc deux énormes cerveaux dans le casque de Dobbs.

« J’ai été très impressionné par lui lors de notre session », confirme un scout à MMQB.com. « Son intelligence footballistique est exactement au niveau de ce que vous voulez pour un quarterback titulaire. »

Et il n’y a pas qu’en matière de football que Dobbs sait réfléchir.

PARTAGER