PARTAGER

Figure emblématique des Raiders, John Madden a forcément été durement touché par l’annonce du déménagement de la franchise du côté de Las Vegas.

« Choqué » par cette issue, l’ancien coach a expliqué ce qui représente pour lui un coup dur.

« Peut-être que c’est moi qui suit trop sensible, mais mince, si vous partez, ça va être dur, mais laissez nous quelque chose », a-t-il expliqué mercredi sur SiriusXM NFL. « Laissez nous quelque chose ici à Oakland. S’il vous plaît. »

En 1982, les Raiders étaient partis à Los Angeles. Mais la situation n’était pas la même, puisque le Coliseum d’Oakland était encore un stade dans les standards de son époque.

« Avec l’état du stade actuellement, lorsqu’ils vont partir, il va être détruit, et il y aura un building ou autre chose à la place. Il n’y aura plus d’Oakland Raiders. Il n’y aura plus d’histoire des Oakland Raiders. Et ça m’embête vraiment. Boom, c’est terminé. »

Las Vegas, une galère pour les coachs ? 

Comme beaucoup d’autres, Madden a aussi des réserves sur l’idée de placer une équipe à Vegas.

« Je détesterais être un coach et emmener une équipe là-bas. Je détesterais avoir mon équipe à Las Vegas un samedi soir avant un match… toutes les équipes ont une dizaine de joueurs plus problématiques. »

Dans l’interview, Madden a utilisé le terme « bottom 10 », pour parler des 10 joueurs au comportement le plus limite dans chaque effectif.

« Je pense qu’il va y avoir plein de problèmes du genre. Je ferais rester l’équipe dans le désert ou un truc du genre. »

PARTAGER