PARTAGER

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 27, 28 et 29 avril prochains à Philadelphie.

Elijah Qualls – Defensive tackle – 21 ans – Junior – Washington

Taille : 1m85
Poids : 145 kilos
Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Stats 2016 : 13 matches, 38 plaquages, dont 5 pour perte, 3 sacks

En 2015, Danny Shelton rejoignait la NFL et les Cleveland Browns dès le premier tour de la draft. Deux ans plus tard, c’est un autre lineman défensif massif de Washington qui figure en haute estime sur les rapports de scouts.

Ancien fullback d’impact au lycée, Elijah Qualls a une vitesse et un étonnant athlétisme pour un joueur qui prétend à jouer nose tackle dans la grande ligue. Ayant déjà évolué en attaque, il connait les failles adverses et a adapté sa technique en conséquence.

Solide sur ses appuis, malgré ses 145 kilos sur la balance, le Californien mise sur des mains violentes et une bonne vision pour avaler les brèches au centre de la ligne. Des qualités qui l’ont rendu polyvalent chez les Huskies, dans un système défensif des plus diversifiés. Son poids actuel le prédestine à un rôle de nose, d’autant qu’il sait parfaitement gérer les double-teams. Mais la mobilité durable qu’il a démontré contre Alabama en a sans doute convaincu beaucoup sur sa capacité à jouer plus écarté comme defensive tackle 4-3 voire, plus hypothétiquement, en tant que defensive end 3-4.

Avant de considérer pareille possibilité, les franchises attendront sûrement de voir si le joueur peut maintenir ses efforts sur toute une campagne, et s’il peut compenser efficacement son manque d’allonge, pour finir les actions même en étant contenu.

Forcément, le poids de Qualls est un avantage mais aussi un inconvénient. Beaucoup de scouts lui voient un excès de masse graisseuse, une donnée qu’il devra corriger pour ne pas être qu’un bouche-trou chez les pros.

Sur le papier, le Huskie a un profil atypique qui ne manquera pas d’intriguer les observateurs. Une certaine explosivité et une capacité de pénétration qui en ferait un run stopper de choix, sur une position souvent précieuse en NFL. Le potentiel et la polyvalence sont là, et ne manqueront pas de sauter aux yeux, dans un système à même d’exploiter les nombreuses facettes du joueur.

Comparaison NFL : Domata Peko

Points forts
– Rapidité et premier contact
– Polyvalence
– Gestion de double-teams

Points faibles
– Manque d’allonge
– Gestion répétée de l’effort ?
– Poids de forme ?

PARTAGER