PARTAGER

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 27, 28 et 29 avril prochains à Philadelphia.

Justin Evans – Safety – 21 ans – Senior – Texas A&M
Taille : 1m83
Poids : 86 kg
Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Stats 2016 : 13 matches, 87 plaquages, dont 5 pour perte, 8 passes défendues, 4 interceptions

Un free safety déguisé en strong. Arrivé sur la pointe des pieds sur le campus de College Station, Justin Evans est rapidement devenu la force dissuasive du backfield défensif de Texas A&M.

Pour ce faire, le natif de Wiggins, dans le Mississippi, s’est forgé une belle réputation de cogneur pour intimider les principaux receveurs de la conférence SEC. Doté d’un physique aussi longiligne que costaud, Evans mise aussi sur un athlétisme qui lui permet de suivre et de coller les adversaires les plus rapides pour couper les transmissions de passe éventuelles. Son match face à UCLA, et le quarterback Josh Rosen, en ouverture de la saison 2016, est d’ailleurs un modèle du genre. Sa détente et ses bonnes mains jouent également en sa faveur au moment de punir les erreurs du quarterback adverse.

Le gros problème avec Evans, c’est son manque de discipline dans le jeu. Trop agressif et instinctif, le défenseur a tendance à surjouer et à s’exposer sur les plaquages. Cela occasionne des actions mal terminées et qui peuvent provoquer des big plays dans la foulée. Sa prise d’angle est également un souci majeur, surtout quand on prétend remplir la boite sur le run stop.

Rapidité, athlétisme, puissance : sur le papier, Justin Evans a de quoi faire chavirer les scouts NFL et s’assurer une place dans les deux premiers tours de la draft. Mais son manque de discernement, ainsi que l’incertitude quant à sa position préférentielle (free ? strong ? peut-être nickel ?) le place en retrait par rapport à d’autres safeties de la classe. Il n’en resterait pas moins un remplaçant de luxe et un très bon retourneur lors de ses premières années dans la ligue.

Comparaison NFL : Aaron Williams (ex-Bills)

Points forts :
– Rapide et athlétique
– Détente et bonnes mains
– Gros cogneur

Points faibles :
– Technique de plaquage
– Mauvaise prise d’angle
– Excès d’agressivité

PARTAGER