PARTAGER

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 27, 28 et 29 avril prochains à Philadelphia.

Bucks Hodges – Tight end  – 21 ans – Junior – Virginia Tech

Taille : 1m98
Poids : 117 kg
Position estimée dans la draft : 3e tour

Stats 2016 : 14 matches, 48 réceptions, 691 yards, 14,4 yards par réception, 7 touchdowns

Bucky Hodges est listé comme tight end, mais il a très rarement dû bloquer dans le jeu de course et protéger son quarterback dans le jeu de passe. Un peu à l’image de Devin Funchess à sa sortie de Michigan il y a 2 ans qui est d’ailleurs devenu un receveur à plein temps, Hodges est difficile à évaluer en tant que tight end.

Chez les Hokies, Hodges a montré qu’il savait très bien utiliser son gabarit et positionner son corps afin de réussi ses réceptions. Avec un temps de 4,57 secondes au 40 yard dash du Combine, il a montré qu’il avait la vitesse nécessaire pour jouer au poste de receveur. Cela ne va pas dire que ce sera le cas, car il pourrait très bien se retrouver dans une équipe où on lui demande un peu le même travail qu’on demande à Jimmy Graham à Seattle ou auparavant à New Orleans.

Dans le jeu de passe, Bucky Hodges a montré qu’il savait trouver des espaces, que ce soit au centre du terrain ou dans les bords. C’est également un très bon coureur de tracés. Ses changements de direction sont très fluides et ses mains sont excellentes. Il a souvent dû attraper des ballons dans le traffic du centre du terrain et c’est une chose qu’il a fait avec brio.

Après la réception, Bucky Hodges a également montré un beau potentiel. Il a réussi 4 actions à plus de 40 yards durant ses deux premières saisons à Virginia Tech. Il a montré qu’il était très difficile à plaquer, mais surtout qu’il était une vrai menace dans la end sur des réceptions contestées.

Évidemment, le fait qu’il soit presque considéré comme un receveur pose des questions sur l’impact qu’il pourra avoir en NFL. S’il change de poste, il devra apprendre de nouveaux tracés et peut-être perdre un peu de masse musculaire afin de gagner en accélération et en vitesse de pointe. L’avenir de Hodges est un mystère, mais le potentiel est là.

Comparaison NFL : Devin Funchess (WR, Panthers)

Points forts :
– Bon gabarit
– Bonnes mains
– Playmaker
– Véritable menace dans la end zone

Points faibles :
– Unidimensionnel
– Dépendant du système dans lequel il tombera

PARTAGER