PARTAGER

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 27, 28 et 29 avril prochains à Philadelphia.

Fabian Moreau – Cornerback – 23 ans – Senior – UCLA

Taille : 1m83
Poids : 93 kg
Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Stats 2016 : 10 matches, 33 plaquages, dont 1 pour perte, 8 passes défendues, 2 interceptions, un fumble forcé

A l’instar de Sidney Jones, Fabian Moreau n’a pas eu beaucoup de chance dans ses dernières semaines de préparation. Figurant déjà dans une classe de cornerback ô combien relevée, le défenseur d’UCLA s’est déchiré un pectoral lors de son Pro Day, semant un peu le doute sur son état de forme futur. Certes, sa saison 2017 n’est pas menacée, contrairement à Jones. Mais Moreau a un triste historique médicale. En 2015, il était ainsi cassé le pied, mettant fin de manière très prématurée à sa saison junior.

Les informations liées à sa santé sont importantes, car le Californien a pour habitude de jouer avec son corps. Aussi physique que rapide, cet ancien running back de formation est devenu un spécialiste de la couverture en press. Conscient de sa force, le defensive back est revenu à son meilleur niveau en 2016, grâce à des bons appuis, une excellente réactivité et des changements de direction précis. Quant à sa technique de plaquage, elle est peu critiquable, Moreau ayant tendance à bien cibler le ballon, pour faciliter les pertes de balle.

Mais le joueur des Bruins ne doit pas seulement rassurer sur son carnet de santé. Car son style de jeu est tout simplement à double tranchant. A trop vouloir jouer physique, Moreau a tendance à bafouer la technique, ce qui peut occasionner des séparations contre des receveurs aussi doués sur le premier contact. Plus globalement, il laisse trop souvent traîner les mains en tentant de freiner son adversaire. Un phénomène qui paraissait assez flagrant en universitaire, et qui pourrait lui valoir une belle pluie de mouchoirs chez les professionnels.

Fabian Moreau est donc un défenseur complet, avec un style de jeu de plus en plus prisée par les franchises NFL ces dernières années. Il a donc la carrure d’un premier tour de draft, même si les pépins physiques et sa potentielle indiscipline risquent de remettre en question une telle issue.

Comparaison NFL : Bashaud Breeland

Points forts :
– Joueur complet
– Agressif au contact
– Mobilité

Points faibles :
– Santé
– Excès d’agressivité
– Risques d’interférence

PARTAGER