PARTAGER

Les entrainements que tiennent les franchises NFL à cette période de l’année ne sont pas obligatoires.

Mais pour les absents, la culpabilisation joue à plein régime.

Dans le Tennessee, Derrick Henry et le cornerback Bennett Okotcha étaient les deux seuls absents lundi lors de la reprise. Et ils n’ont pas été épargnés.

« Ca laisse forcément une petite trace dans mon esprit, et ça me permet de savoir sur qui je peux compter et sur qui je ne peux pas compter », a expliqué Jurrell Casey au Tennessean. « C’est vraiment bien de voir vos coéquipiers être là. »

Mike Mularkey, le coach, a opté pour une sorte de culpabilisation un peu plus subtile. Je ne suis pas déçu, mais…

« C’est leur choix. Peut-être qu’avant j’étais déçu. Je n’ai pas de contrôle là-dessus. C’est leur option. Leur choix. C’est ce qu’ils pensent être le mieux pour eux. Mais je sais une chose, car nous avons des coaches qui sont allés à Tuscaloosa (où Henry passe l’intersaison, NDLR). J’ai vu des vidéos de Derrick en salle de musculation. Il travaille à fond, donc je sais qu’il est en forme pour jouer. Je ne m’inquiète pas de ça. »

PARTAGER